Jeunesse & Anthroposophie

Un site pour la Section jeunesse anthroposophique en France

Page 2 sur 6

Visite du groupe de jeunes IOU Respect à SEKEM le 28 juillet 2016

Il y a quarante ans, c'était un désert… il y a maintenant une école, une centre de soin, une ferme, des entreprises, des ateliers et même la première université de développement durable d'Egypte…

Il y a quarante ans, c’était un désert… il y a maintenant une école, une centre de soin, une ferme, des entreprises, des ateliers et même la première université de développement durable d’Egypte…

Le cercle du jeudi soir, juste avant le week-end, où les employés et invités du jour se réunissent pour célébrer les fruits du travail de la semaine et se serrer la main après une prière communautaire.

Le cercle du jeudi soir, juste avant le week-end, où les employés et invités du jour se réunissent pour célébrer les fruits du travail de la semaine et se serrer la main après une prière communautaire.

Dans le cadre de la rencontre IOU Respect organisée par Hostelling International – Fédération des auberges de jeunesse, du 23.07 au 06.08, dont le coordinateur pédagogique était Frédéric Raphaël Duret-Nauche, membre de Jeunesse et Anthroposophie, une visite riche d’inspiration a pu avoir lieu à SEKEM, grâce au soutien financier de Carminem que nous remercions vivement.

Notre groupe dans les locaux de LOTUS (la compagnie spécialisée dans les herbes et les épices bio). A gauche avec son chapeau, c’est Rafik notre guide qui est aussi professeur à l’école de SEKEM.

Notre groupe dans les locaux de LOTUS (la compagnie spécialisée dans les herbes et les épices bio). A gauche avec son chapeau, c’est Rafik notre guide qui est aussi professeur à l’école de SEKEM.

La rencontre IOU Respect a réuni une vingtaine de jeunes entre 18 et 25 ans venant d’Egypte, du Liban, des USA, d’Allemagne et de France avec pour objectifs d’approfondir le dialogue entre les cultures, les religions et de former des ambassadeurs pour la paix, apprenant à mieux se connaître en tant qu’individus libres et responsables et à mieux comprendre notre monde, afin d’agir « ici et maintenant ».

C’est dans ce cadre que nous semblait tout à fait justifiée et que fut organisée la visite à SEKEM, permettant pour ces jeunes une première rencontre avec l’Anthroposophie, notamment par le biais de la question sociale et de la biodynamie.

Le fondateur, le Docteur Ibrahim Abouleish

Le fondateur, le Docteur Ibrahim Abouleish

Rappelons que le fondateur, le Docteur Ibrahim Abouleish, qui a maintenant 80 ans, veut continuer non seulement à guérir les terres mais aussi à guérir les gens. C’est la raison pour laquelle le travail de SEKEM tend vers le développement intégral de la société égyptienne incluant les sphères sociales, économiques et culturelles de la vie en quête de développement durable.

 « Nous essayons chez SEKEM de construire une communauté où des individus de différentes nations et cultures travaillent ensemble dans le but d’apprendre, de nourrir et d’aimer le monde des idées et des idéaux nobles. »

Le site étant très étendu, notre visite s’est concentrée sur LOTUS, puis la ferme, l’école et enfin NatureTex (la compagnie spécialisée dans la production de coton organique et la confection de vêtements). Suite à cela nous avons déjeuné profitant d’une excellente cuisine avec des produits de qualités tous produits sur place.

L’après-midi, nous avons poussé une belle et simple porte bleue d’un édifice à l’ambiance et architecture spéciales au centre de SEKEM. C’est le Mahad, où nous nous sommes réunis et avons pu visionner un petit film sur SEKEM, suivi d’un échange en direct avec Helmy Abouleish, fils du fondateur dont c’était l’anniversaire, excusant l’absence de son père qui est actuellement malade.

Le Mahad de Sekem

Le Mahad de Sekem

Dans une des salles de ce bâtiment se réunissent tous les matins en un cercle, les personnes qui, assumant les responsabilités principales du projet et / ou suivant une démarche anthroposophique sérieuse, pour un temps de lecture et de méditation.

SEKEM vient d’un ancien hiéroglyphe qui signifie « la force vitale du soleil » et ici chacun est invité à se renouveler consciemment tous les jours. La ferme se trouve à quelque 60 kilomètres au nord-est du Caire et continue de soutenir plus de 700 autres agriculteurs qui se convertissent à une agriculture biodynamique. L’exploitation met aussi l’accent sur la défense du commerce équitable et sur le bien-être social et culturel de ses près de 2000 employés.

Nous sommes tous repartis très inspirés !

Pour approfondir

http://www.sekem.com/

http://www.ruffisme.net/francais/documents/sekem/

http://www.guylorge.net/La_ferme_de_Sekem_d_Ibrahim_Abouleish.pdf

sekem-6

Stage d’été − Domaine de Castillou

Castillou

 

Du 22 au 28 août 2016

Quelles forces individuelles dans la dynamique sociale ? Quelle qualité d’attention porter à la création sociale dans chacun des trois grands pôles de l’activité humaine : vie de l’esprit -­ vie de droit -­ vie de l’économie ?

Expériences artistiques comme porte d’entrée à l’Imagination et le Jeu comme invitation à la Rencontre :
Ateliers collectifs de Peinture et de Sculpture, Jeux et labo social, Entretiens Biographiques Forum sur la Triarticulation Sociale…

À l’origine de cette rencontre, il y a le constat que nous sommes nombreux à avoir des interrogations et des attentes quant à de nouvelles formes sociales ayant pour centre la vie de l’individu.Ce stage sera accompagné d’expériences artistiques et sociales comme base de recherche sur la place et l’apport de chacun dans le collectif, mais aussi dans ce que le collectif peut apporter à chacun, comme une respiration de l’un à l’autre. Michèle Pouilly, peintre, art-thérapeute et biographe, et Cyr Boé social-térapeute, biographe, sculpteur nous accompagneront lors de séances collectives et/ou individuelles, d’exercices d’observation et de consultations biographiques. Nous comptons également sur des apports entre autres de Christophe Vincent et Tristan Chaudon (sous réserve) sur les questions de triarticulation sociale.

Intervenants
Michèle Pouilly Artiste peintre, art­ thérapeute, biographe
Cyr Boé Social­thérapeute, biographe, sculpteur, conférencier
Apport triarticulation sociale : Christophe Vincent

À l’initiative de l’Association Horchys Organisation : Constance Duchamp & Delphine Roibet

Interventions et apports inspirés de l’œuvre de R. Steiner

Contact et adresse :

Association Horchys
Constance Duchamp Domaine de CASTILLOU 11190 LUC­SUR­AUDE
+33 (0) 6 87 44 61 66
duchampconstance@gmail.com

Inscriptions : 300 € la semaine

­Hébergement : 190 € la semaine ­Repas : 10 € par jour
­Matériel sculpture/peinture : 40 € (prévoir crayons et un carnet de croquis)

Possibilité de séances individuelles en peinture et biographie, prévoir des frais supplémentaires.

Télécharger le flyer

Télécharger le dépliant

Possibilité de soutien financier :

Pour faire une demande de financement de stage à la Fondation Paul Coroze, il faut rapidement envoyer une demande de dossier à Mme Rouzès à :

maryse.rouzes@gmail.com

Joindre au mail une demande manuscrite (scan ou bonne photo) et un RIB.
Horchys fournira ensuite une « attestation » d’inscription au stage à transmettre à P Coroze.

À savoir : de 17 à 25 ans, il est possible d’obtenir une bourse ; de 26 à 30 ans, la moitié de la somme sera versée sous forme de bourse, l’autre moitié, de prêt d’honneur (taux 0) ; au-delà de 30 ans, ce sera uniquement un prêt d’honneur.

Rencontre de jeunes au Goetheanum – Faust 1 & 2

1466250092099

Du 25 au 29 juillet 2016, un festival sur le Faust de Goethe est organisé pour des jeunes au Goetheanum à Dornach (Suisse). Ces quelques jours intensifs de rencontre seront l’occasion de se pencher sur cette œuvre unique du poète allemand sur l’être humain et sa quête de connaissance. Le festival et les représentations auront lieu en allemand, anglais et espagnol.

Le prix tout compris pour l’ensemble du festival (festival, logement, nourriture, représentations) s’élève à 150 Francs suisses seulement pour les jeunes des moins de 35 ans en formation (école, université, apprentissage). Ce prix très bas a pu être obtenu suite au soutien de plusieurs fondations.

====================

En tant que recherche intense du chemin individuel dans la confrontation avec tout ce qui peut se vivre et s’expérimenter dans le monde, le Faust de Goethe fascine. Faust, un homme savant, un homme qui cherche la connaissance, qui est intéressé par le monde, qui veut s’ouvrir à la vie jusque dans son fondement, se trouve toujours à nouveau confronté aux questions de la vie, de l’amour, de la possibilité d’agir, de la liberté.
« Suis-je Faust ? » − Comment les questions du monde me touchent-elles, comment le monde entre-t-il en relation avec ce qui, incessamment, se questionne en moi et veut se transformer ?
Dans ce poème, Goethe expose l’espace de l’homme qui questionne. Son « Faust » est une nouvelle invitation à parcourir ce chemin, avec un autre.

=====================

Flyer

Informations et inscriptions

Journées de février 2016

6907f4af-b763-4b9c-9474-01334026cad1-1

Sexualité et Spiritualité – Sur la transformation des forces créatives et la possibilité de la liberté

La force de la créativité humaine embrasse l’horizon apparemment infini des possibilités humaines : de la puissance créatrice naturelle jusqu’à la naissance de l’art, de la pensée, d’un monde créé à la culture, d’une intériorité guidé de manière autonome, d’une relation renouvelant continuellement avec nous-même et le monde.

Beauté et de la potentialité de la créativité – c’est ça ce que nous voulons: essayer de comprendre en s`approchant.

Des contributions, conversations et travail sur des textes, chanter, Eurythmie et une performance de l’eurythmie des jeunes et des soirs à organiser librement seront le cadre pour ces jours de février.

Cette rencontre a lieu en allemand, anglais et français.

Tarifs: Avec hébergement et repas 150 CHF // Sans hébergement 120 CHF // Sans hébergement et repas: CHF 50 // L’inscription est ouverte jusqu’au 20 Février // Pour plus d’information cliquez ici. Écrivez-nous: mail@youthsection.org // Inscription: http://www.goetheanum.org/8086.html

Télécharger le flyer

La rencontre de Nouvel An a bien eu lieu !

IMG_4564

Voilà, ça a eu lieu, du 28 décembre au 1er janvier!
Une quarantaine de personnes venant des quatre coins de la France, mais aussi de plus loin, rassemblées pour ces quelques jours au Foyer Michaël…
Nous avons tenté de penser ensemble l’Amour! Thème ambitieux, vaste, gigantissime même, à aborder qui plus est en bien peu de temps… C’est bien modestement que nous avons tenté d’approcher la question ; mais les échanges et groupes de travail furent riches.
Une belle rencontre pour terminer 2015, avec pour note finale un « saut » dans la nouvelle année, rassemblés autour d’un feu dehors, après une soirée cabaret pleine de petits trésors…

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén